• 04 78 41 79 31 (Appel Gratuit)
  • Contactez nous
  •  
  •  
Français
  • English
Image Connexion / Inscription

Bien choisir son pare-battage

Pare-battages et défenses

Pare-battages et défenses : définition

Equipements de protection incontournable, les pare-battages et bumpers rentrent dans la catégorie des défenses de bateaux. Ils sont utilisés pour prévenir des chocs contre la coque lors des manœuvres en ports, des accostages, des mouillages à couple ou des arrêts à quai ou pontons. Fabriquée à l’origine en chanvre tressé, les pares-battages sont aujourd’hui rigides et fait de caoutchouc, remplie de mousse, ou encore conçue en matériau PVC blanc ou noir. Ils peuvent être de différentes formes : plats, allongés ou ronds, en cylindres ou sphériques et sont généralement bleu marine, rouge ou blanc. Les pare-battages et bumpers font partie de l’équipement standard de chaque bateau, tous les navigateurs doivent à tout prix s’en équiper. Les ports utilisent des défenses de pontons, ou défenses de quais, fixes, vissées ou suspendues.

Bien choisir son pare-battage n’est pas forcément chose aisée. Comme souvent, le choix de votre défense devra se faire en fonction du programme de navigation et du gabarit de votre bateau.

Combien de pare-battages pour mon bateau ?

L’espace étant limité à bord, il n’est pas toujours possible d’embarquer autant de défenses qu’on le souhaite. Il vous est cependant recommandé d’en stocker un maximum. Il n’y aura jamais trop de défenses à bord. Dans le cas où l’espace serait réduit, on comptera 2 pare-battages de chaque bord pour un bateau jusqu'à 10 mètres, et 1 voire 2 pare-battages volants supplémentaires. Pour un bateau de plus de 10 mètres, il vous faudra embarquer jusqu’à 3 ou 4 pare-battages pour chaque bord et 2 pare-battages volants supplémentaires pour plus de sécurité. Défenses et pare-battages sont positionnés lorsque le bateau est à quai, et vous envisagerez l’utilisation des protections supplémentaires en cas de forte houle. Il n’est pas rare de faire usage de pare-battages de différentes formes ou dimensions en fonction de la situation ou du temps. La majorité des pare-battages standards est disponible à un prix inférieur à 40 euros l’unité. Des pare-battage plus sophistiqués ou adaptés à des parties spéciales du bateau se trouvent souvent au prix de 100 euros.

Quelle forme de pare-battages adopter ?

Comme évoquer précédemment, il n’est pas rare de faire usage de pare-battages de différentes formes ou dimensions en fonction des conditions de navigation. Chaque modèle permet une utilisation bien particulière, c’est pourquoi il est important de bien choisir. La forme de la coque du bateau déterminera par exemple le type de pare-battages à adopter. Les modèles les plus courants sont généralement de forme sphérique ou cylindrique. Une fois la version choisie, les pare-battages doivent être de la même taille et du même type pour être installés de chaque bord. Ils peuvent être complétés par de plus grandes dimensions selon la forme de la coque du bateau. La taille et le type de pare-battage dépend de la longueur, du déplacement et du franc-bord du bateau. En clair, plus votre bateau est haut et long plus il offre une prise au vent importante. Cela implique naturellement des défenses plus conséquentes.

  • Cylindrique : le pare-battage cylindrique est le modèle le plus répandu. Facile à installer comme à manipuler, il peut être utilisé à la verticale ou à l’horizontale si celui-ci est pourvu d’œillets ou d’un bout traversant. L’avantage principal du bout traversant est de permettre au pare-battage de rouler autour du bout, qui lui sert d’axe et lui permet ainsi de suivre les mouvements du bateau.
  • Sphérique : fabriqué en PVC noir ou blanc et renforcé au niveau de l’œillet, le pare-battage sphérique offre de part sa forme une très bonne protection et permet d’être déplacer facilement. Le point de contact peut être atteint en faisant rouler le pare-battage le long de la coque. Très pratique, ce type de défense sera très apprécié lors des manœuvres dans des zones où l’espace peut manquer (comme les écluses, par exemple). Le pare-battage sphérique conviendra aussi comme bouée de mouillage ou pare-battage supplémentaire.
Pare-battage.
 
  • Plat : le pare-battage est l’accessoire idéal pour les défenses complémentaires à embarquer. Facile à manipuler comme à installer, il se range sans peine et ne prend que très peu de place. Généralement fabriqués en mousse, les pare-battages plats sont très légers. Bien que leur faible poids soit très utile en manœuvre, il devient un inconvénient par grand vent.

  • Autres : en fonction de l’espace dont vous disposez à bord, il peut s’avérer utile d’embarquer défenses de pieux, défenses de pontons ou encore défenses d’étraves. Elles vous permettront de faire face à toute éventualité lors de diverses manœuvres. Enfin, pour parfaire votre équipement, vous pouvez également vous munir de pare-battages servant de marchepieds pour monter à bord. Un pare-battage multifender Plastimo permettra à votre défense de s'articuler autour de divers supports, du même que son design qui lui permet d'être fixé à la fois sur le quai ou sur votre bateau.

Gonflage : quelle pression pour mes pare-battages ?

Pour simplifier leur expédition, les pare-battages sont généralement livrés à plat. Ce qui implique que vous devez les gonfler vous-mêmes à réception. Le gonflage dépend souvent de la forme et de la dimension du pare-battage. Il vous faudra appliquer une pression suffisante pour vous assurer de son bon fonctionnement. L’effet d’amorti ne se produira pas si la pression est trop faible ou trop élevée. Comptez donc entre 0,15 et 0,2 bars pour un gonflage standard. Vérifier régulièrement la pression de vos pare-battages à la main en testant leur niveau de résistance. Comme tout produit gonflé, il arrive de constater des pertes de pression. Renouveler l’opération pour assurer une bonne protection.

Attention : il est très rare que les pare-battages éclatent, pensez toutefois à prendre les précautions nécessaires lors du gonflage.

Stockage : où ranger mes pare-battages ?

Dans la plupart des cas, les pare-battages sont rangés dans les coffres arrière. Même s’ils occupent la majeure partie de l’espace à bord, il reste essentiel d’en stocker une quantité suffisante. Ne faites donc pas l’impasse sur le nombre par manque de place. Pont, pic avant, balcons ou cabine sont les alternatives pour les ranger sans trop gêner. Il existe enfin des paniers à pare-battages en inox, très pratiques et faciles à monter sur les balcons.

Installation : où et comment fixer mes pare-battages ?

Une fois équipé en quantité suffisante, il vous faut trouver le bon emplacement et fixer vos pare-battages solidement.

Un bon emplacement déterminera le bon fonctionnement de vos pare-battages. On attache le plus souvent les défenses au niveau des chandeliers, filières ou rails de fargue. Pour assurer la meilleure protection possible, il est nécessaire de positionner un pare-battage à chaque point de contact. Veillez également à bien ajuster la hauteur pour améliorer la préservation du gelcoat.

Le nœud de cabestan est le plus répandu pour fixer vos pare-battages et défenses. Il se serre facilement lorsqu’il est sollicité et peut se défaire sans effort. Une fois le bon emplacement trouver, ajustez la position du pare-battage à l’aide du nœud de cabestan.

Nœud de cabestan

Comment entretenir mes pare-battages ?

En pleine saison, pare-battages et défenses de bateau sont grandement sollicités. Même si leur nettoyage peut sembler fastidieux, il est nécessaire de bien les entretenir avant hivernage. De l’eau savonneuse et un peu d’huile de coude vous permettront d’effacer traces de peintures, frottement ou rouilles. La marque Starbrite propose aussi un nettoyant très efficace destiné aux annexes et aux pare-battages, au prix de 29 euros. Ce produit permet d’éliminer la saleté et de déposer une couche protectrice sur les pare-battage en PVC, en vinyl, en caoutchouc ou en Hypalon.

Accessoires complémentaires :

Bouclier pare-battage : un bouclier pour pare-battage ressemble à une planche que l’on suspend devant deux pare-battages pour éviter qu’ils glissent lors du contact avec un quai rugueux ou un pieu. Un bouclier peut aussi être utilisé comme passerelle.

Chaussette pare-battage : une chaussette, ou housse pour pare-battage, protège à la fois le pare-battage et le gelcoat. Une chaussette pour pare-battage est donc très utile, en plus d’être facile à poser. Lavables en machine, les chaussettes réduisent fortement le bruit de frottement entre la coque et les défenses. Vous les trouverez disponibles en noir ou en blanc. Le prix d’une chaussette de pare-battage peut parfois être plus élevé qu’un pare-battage lui-même, mais ce produit est vraiment l’un des meilleurs investissements que vous ferez pour votre pare-battage.

Bout pour pare-battage : les bouts pour pare-battage sont généralement vendus séparément. Ils sont spécialement conçus pour attacher tout type de pare-battage ou défense. Il est donc essentiel de bien s'équiper avant de partir en mer.

Bonne navigation à tous !

Pour toute question ou renseignement supplémentaire, nous sommes à votre écoute au 04.78.41.79.31.

Pour toute demande de devis ou de personnalisation de votre équipement, merci de nous contacter par mail.

L'équipe Nautisports.com