• Besoin d'aide ? 04 78 41 79 31 (Lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h)
  • Contactez nous
  •  
  •  
Image Connexion / Inscription

Comment recharger son gilet de sauvetage automatique ?

Pour savoir comment remplacer une cartouche de gaz sur un gilet de sauvetage automatique, il vous suffit de suivre les quelques étapes présentées dans notre guide ci-dessous. Une fois le réarmement opéré, il ne vous reste plus qu'à tester votre gilet de sauvetage pour vous assurer de son bon fonctionnement avant de reprendre le large !

Réarmer son gilet de sauvetage gonflable : UML ou Hammar

Pour changer la cartouche de gaz de votre gilet de sauvetage automatique, il vous faut d'abord vérifier si vous disposez d'un gilet à percussion UML ou d'un percuteur hydrostatique Hammar 33g. Le premier est en réalité tiré du nom du fabricant "United Moulders Limited" pour l'acronyme UML. Et bien qu'il existe plusieurs marques de percuteur à pastille de cellulose (similaire à une matière papier), c'est cette marque qui est la plus répandue grâce à sa qualité de produit.

Quant à lui, le percuteur hydrostatique Hammar, qui se trouve dans le poumon du gilet, renvoie à l'autre système de déclenchement le plus utilisé sur le marché. Il porte lui aussi le nom du fabricant qui a déposé un brevet sur ce modèle.

Pour résumer, vous disposer d'un dispositif avec harnais à déclenchement hydrostatique Hammar ou bien avec harnais automatique UML, à l'image du gilet Deckvest 6D 170N Spinlock. Avec ce guide, Nautisports vous aiguille pour le réarmement de votre gilet automatique (peu importe le système de déclenchement).

Comment savoir si ma cartouche est périmée ?

Les gilets automatiques disposent de systèmes spécifiques pour fonctionner. Concernant les caractéristiques d'un "système flash", un kit de recharge de cartouche CO2 Secumar comprend par exemple une bouteille de CO2, 2 pastilles, et parfois des goupilles de sûreté. Si vous disposez d'un gilet Secumar, sachez qu'il est obligatoirement équipé d'un percuteur Sécumatic à pastille de cellulose. Il existe sur le marché deux grandes familles de percuteurs.

Ceux nommés hydrostatiques, ne réagissant qu'à la pression de l'eau, ont l'avantage de ne pas se déclencher si vous avez le malheur de recevoir des gouttes ou projections d'eau, contrairement aux percuteurs à pastille de cellulose. Ainsi, de petits détails comme l'humidité de l'atmosphère peuvent déclencher votre gilet selon le modèle de percuteur dont vous disposez. Rassurez-vous, ce genre de déclenchement inopiné ne se produit que dans de rares cas.

Pour savoir comment lire une bouteille de gilet de sauvetage, sachez que toutes les cartouches de gaz disposent toutes d'une date de fabrication gravée. Pour savoir si la cartouche est toujours en bon état, il vous suffit de la peser. Rien ne vous oblige à changer votre cartouche si celle-ci n'a jamais été percée. On vous recommande néanmoins de la remplacer après 10 ans.

Assurez-vous de la compatibilité avant d'acheter un nouveau kit d'armement pour votre gilet. Il en existe plusieurs modèles, et par définition tous ne s'adaptent pas au gilet gonflable que vous possédez. A vous de suivre les étapes de vérifications suivantes pour un remplacement dans les moindres détails :

  1. Vérifiez que vous avez acheté un kit compatible pour votre gilet de sauvetage automatique, c'est à dire un kit dont le système de déclenchement est un UML ou hydrostatique
  2. Pensez à vérifier la date de validité sur la cartouche
  3. Contrôlez l'indicateur-couleur du système : si le voyant est rouge, vous devez remplacer le système car cela signifie que le gilet a été déclenché. Si celui-ci est vert cela indique que le gilet n'a pas été déclenché.
  4. Pesez la bouteille de gaz et prenez note des indications suivantes : 24g pour des gilets 100N, 33g pour les gilets 150N, 60 grammes pour les gilet 275N
  5. Assurez-vous que le gilet soit totalement sec et choisissez un endroit abrité pour effectuer l'opération

Ma cartouche de gaz doit être remplacer, comment faire ?

Vous avez constaté que la cartouche de votre gilet doit impérativement être remplacée par une autre recharge ? Pour réarmer votre gilet automatique et reprendre le large sur votre bateau, suivez les quelques étapes ci-dessous.

Munissez-vous de la clé inclue dans la livraison de votre nouvelle cartouche neuve pour effectuer le remplacement du kit et reportez-vous aux manipulations suivantes pour remplacer une cartouche de gaz avec un dispositif UML :

  1. Munissez vous de votre gilet, et localisez le mécanisme qui se trouve sur le côté droit du gilet
  2. Retirez la bouteille de gaz percée en la dévissant de la gauche vers la droite
  3. Otez la cartouche disposant de la pastille à cellulose (partie noire) en la dévissant de la droite vers la gauche
  4. Vissez la cartouche UML neuve en la vissant de la droite vers la gauche (sens des aiguilles d'une montre)
  5. Positionner la nouvelle bouteille de gaz en la serrant dans le sens des aiguilles d'une montre
  6. Fixer le clip vert qui est présent pour indiquer si le gilet a été actionné ou non manuellement
  7. Refermez le gilet, qui doit être entièrement dégonflé, et vérifiez que la poignée de déclenchement manuel soit en bonne position

Dernières recommandations

Pour rappel, il n’existe aucun texte de loi qui vous impose une révision régulière ou un remplacement systèmatique de votre gilet de sauvetage et de ses accessoires après une certaine. Nous vous conseillons cependant de prendre l'habitude de vérifier votre kit de réarmement, aussi appelé percuteur, avant d'utiliser votre gilet, et de ranger ce dernier dans un endroit sec à l'abri de la lumière. S'assurer du bon fonctionnement de son matériel, c'est augmenter ses chances de survie en cas d'accident en mer.

Attention : il peut arriver que le clip vert saute et que la pastille de cellulose reste verte car elle est toujours utilisable. Dans cette situation, votre gilet s'est déclenché manuellement, c'est pourquoi la pastille reste verte. Il convient ici, de remplacer la bouteille de gaz et de remettre un clip vert sans devoir remplacer la pastille de cellulose.

Il est utile d'avoir à bord au moins un kit de rechange par type de gilet, au cas où vous constateriez une anomalie dans le système de déclenchement.

N'attendez pas la veille au soir pour vérifier que votre gilet n'est plus opérationnel ! Rendez-vous sur notre site Nautisports.com où de nombreux kits de recharge pour gilets sont en stock et disponibles à la livraison, comprenant tout les accessoires nécessaires au réarmement.

Autres informations qui pourraient vous intéresser