• Besoin d'aide ? 04 78 41 79 31 (Lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h)
  • Contactez nous
  •  
  •  
Image
Connexion / Inscription

Equipement bateau : Bien s'équiper pour naviguer

Comment bien s’équiper pour naviguer ?

Equipement navigation

En mer, de mauvaises conditions météorologiques peuvent vite se transformer en un défi supplémentaire à relever. Pour que votre prochaine sortie en mer reste synonyme de plaisir, certains équipements sont donc indispensables. Veste de quart, polaire ou veste softshell et sous-vêtements techniques contribueront au bon déroulement de votre navigation. Reste à savoir quoi porter et comment associer son équipement personnel en fonction des conditions météo et du programme de navigation.

Partir en mer avec un équipement adéquat vous assurera non seulement un réel confort lors de votre navigation, mais également une sécurité et protection supplémentaire face aux éléments. Un équipement marin doit pouvoir vous maintenir au chaud et au sec tout au long de votre sortie en mer. Cet équipement est à adapter selon la durée de votre navigation, sa nature (côtière, semi-hauturière ou hauturière) et les conditions météorologiques auxquelles vous serez confronté.

Vos vêtements devront pouvoir :

  • Évacuer l’humidité provoquée par la transpiration
  • Vous maintenir au chaud grâce à une bonne protection thermique
  • Vous protéger des éléments extérieurs en créant une barrière contre la pluie, le vent et les embruns

Pour cela, un système 3 couches a été pensé pour toute activité sportive en extérieur. Ce système 3 couches aussi bien valable pour la navigation en mer, que pour la randonnée en montagne. Il a pour but de s’adapter aux conditions météo auxquels vous pouvez être confronté, tout comme à votre effort.

Le système 3 couches

Chaque couche portée devra remplir une fonction bien particulière. Celle-ci pourra être ajouter ou retirer en fonction de votre effort et des conditions extérieures.

  • La première couche, appelée également sous-couche, sous-vêtement technique ou encore base layer est la couche qui sera au contact de votre peau. Son rôle est de permettre à l’humidité produite par votre corps de s’échapper vers l’extérieur. La première couche est souvent la plus négligée, alors qu’elle est essentielle pour une bonne gestion du confort pendant l’effort. C’est elle qui vous gardera au sec, évitant ainsi la sensation de froid liée à l’humidité provoquée par la transpiration. Une première couche est conçue en fibres synthétiques, comme le polyester ou le polyamide, et non pas en coton qui a la propriété de retenir la transpiration. Le sous-pull Ontario Guy Cotten remplit très bien ce rôle tout en étant très agréable à porter.
Sous-couches
  • La deuxième couche, appelée également couche intermédiaire ou mid layer, est une couche à porter par-dessus votre sous-couche. Le rôle de cette couche est de vous apporter une isolation thermique. Elle devra également être assez respirante afin de diffuser l’humidité évacuée par la sous-couche. Les vêtements en polaires remplissent très bien ces deux fonctions tout en offrant un séchage rapide et seront, la plupart du temps, idéals comme deuxième couche.
PolaireSoftshell
  • La troisième couche, appelée également couche extérieure ou outer layer est la dernière couche à porter. Cette couche constitue l’ultime barrière face aux agressions extérieures. Elle devra donc être imperméable, coupe-vent et respirante. Un ciré remplira les deux premières fonctions, mais ne sera pas respirant, alors qu’une veste de quart remplira ces 3 fonctions. Certaines adoptent même une doublure intérieure, offrant une protection thermique supplémentaire en plus de la deuxième couche. La veste de quart Skagen Offshore Helly Hansen dispose par exemple d’une col haut et des poches chauffe-mains doublées en polaire. L’imperméabilité de la troisième couche peut varier entre 10 000 mm pour résister à une pluie continue à la journée et 30 000 mm pour résister à des pluies torrentielles prolongées et aux embruns sur de longues traversées.
Skagen new

Attention, il est important de choisir une troisième couche imperméable en cas de pluie prolongée, un traitement déperlant ne tiendra que quelques dizaines de minutes. Si vous ne savez pas quelle veste de quart choisir, vous pouvez vous reporter à notre guide consacré au choix de la veste de quart ou faire appel aux conseils de notre service client.

Bien s'équiper pour naviguer

Ne pas négliger les extrémités

Les extrémités seront les premiers membres exposés au froid et à l’eau. Une fois vos mains, vos pieds ou votre tête refroidis ou mouillés, c'est tout votre corps qui va se refroidir petit à petit. Il est donc important de savoir les protéger.

Pour cela, trois accessoires sont indispensables : des gants, des bottes et un bonnet, chapeau ou casquette.

Les gants vous permettront de poursuivre toute l’activité manuelle sur votre bateau sans vous exposer à l’eau et au froid. L’idéal sont les gants en néoprène qui vous protégeront efficacement. Pour un temps plus clément, vous pourrez opter pour des mitaines ou des gants doigts longs qui vous protégeront des frottements contre les cordages. Gill a mené beaucoup de recherches pour créer des gants performants à l’image des gants néoprène renforcées Gill, qui vous accompagneront tout au long de l’hiver, en voile légère comme en navigation habitable.

Un bonnet, en polaire si possible, gardera votre tête au chaud. En effet, la tête peut être un énorme vecteur de perdition de chaleur, pouvant ainsi perdre jusqu’à 50% de la chaleur de votre corps. L’idéal est de le surplomber d’une capuche imperméable afin d’être au chaud et au sec.
En été, une casquette sera un atout indispensable pour garder une bonne vision et éviter l’insolation.

Enfin, vous devrez équiper vos pieds. Été comme hiver, le pont étant souvent amené à être mouillé, il vous faudra choisir des chaussures ou bottes. Ensuite, des bottes à protection thermique et imperméables seront essentielles par mauvais temps. Une paire de chaussettes étanches pourra également être très utile en mer pour préserver vos pieds des embruns et averses.

Adapter son équipement en fonction de la météo

Il est évident que vous ne naviguerez pas que par mauvais temps. Il faudra adapter nos recommandations selon les conditions météo. Par exemple, en cas de temps chaud, vous pourrez vous contenter de porter une première couche avec protection UV afin de vous maintenir à bonne température et d’évacuer la transpiration. De même si le temps est chaud mais pluvieux, une couche imperméable sans protection thermique est tout à fait envisageable.

Les vestes Softshells sont des vêtements très intéressants qui joueront le rôle d’une deuxième et troisième couche par temps couvert seulement. Elles ne seront pas efficaces contre des pluies prolongées mais seront d'une grande utilité contre le vent, le froid et de fines pluies. Retrouvez un guide pour bien choisir votre Softshell sur notre site.

Bien s'équiper pour naviguer

Entretenir son équipement

Après avoir choisi votre équipement, il vous faudra en prendre soin si vous ne voulez pas voir sa durée de vie et son efficacité réduire trop rapidement. Pour cela, un guide est disponible sur notre site. N’hésitez pas à le consulter pour en savoir plus sur l'entretien de vos affaires.

Bonne navigation à tous !

Pour toute question ou renseignement supplémentaire, nous sommes à votre écoute au 04.78.41.79.31.

L'équipe Nautisports.com