• Besoin d'aide ? 04 78 41 79 31 (Lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h)
  • Contactez nous
  •  
  •  
Image
Connexion / Inscription

Comment choisir son gilet de sauvetage ?

Le choix de votre gilet de sauvetage doit dépendre de votre programme de navigation, morphologie et conditions d'utilisations. Pour choisir le bon modèle, il faut déterminer une flottabilité adaptée à votre activité avant d'acheter un gilet de sauvetage. Et pour être efficace, votre gilet de sauvetage devra être porté en permanence. Choisir le bon gilet de sauvetage, c'est mettre toutes les chances de son côté en cas d'accident en mer.

Norme, conditions d'utilisation et morphologie

Devant la quantité de modèles disponibles sur le marché, il peut sembler difficile de trouver un gilet de sauvetage adapté. Taille, poids et newtons sont autant de critères à définir avant de vouloir acheter un gilet de sauvetage. S'il est porté, le vêtement de flottaison individuel, ou VFI, est un élément de sécurité essentiel qui vous permettra d'augmenter vos chances de survie dans l'eau en cas d'accident. C'est pourquoi il est important de savoir comment choisir, parmi les différents types de gilets de sauvetage en fonction de leurs caractéristiques, un modèle adapté en fonction de la norme Iso, des conditions d'utilisations, comme la distance d'éloignement d'un abri, et de la morphologie du porteur.

Pour rappel, aides à la flottabilité et gilets de sauvetage sont obligatoires dans le cadre d'une activité professionnelle ou de loisir en mer ou plan d'eau et doivent répondre aux normes de la Directive Européenne sur les Equipements de Protection Individuel (E.P.I 89/686/CE). Le marquage « CE » sur l'étiquette de votre gilet de sauvetage est obligatoire et assure qu'il est en conformité avec cette même norme.

L'essentiel pour bien choisir

Les vêtements de flottaison individuels se déclinent en 2 grandes catégories. Dans les deux cas, différents produits existent et s'adapteront facilement à la morphologie du porteur selon si c'est un homme, une femme ou un enfant. Pour un confort optimal, vous pourrez également choisir votre gilet de sauvetage selon votre taille et votre poids et activité pratiquée.

  • Aide à la flottabilité :

Plus connue sous le nom de gilet mousse ou brassière de sécurité, l'aide à la flottabilité garantie une sécurité suffisante pour des activités nautiques allant des eaux abritées jusqu'à une mer agitée. Encombrant, mais offrant un rapport qualité prix intéressant, la capacité d'un gilet mousse peut aller de 50 à 150 Newton pour les modèles les plus courants. Pour ce type de gilet, il vous faudra sélectionner une taille en rapport à votre poids. Des gilets de flottaison du même type sont également disponibles pour votre chien sur notre site.

.

.

  • Gilet gonflable :

Le gilet gonflable assure le retournement d'une personne, même inconsciente. De part sa fabrication, un gilet gonflable est plus couteux, mais plus confortable et moins encombrant. Les manoeuvres et déplacements sur le pont sont ainsi facilités. Il existe 2 grandes familles de gilets gonflables : les gilets avec système de déclenchement automatique (le gonflage du poumon du gilet se fera soit par immersion ou pression de l'eau) et les gilets à déclenchement manuel (niveau de sécurité minimum). Cette catégorie de gilets automatiques est la plus répandue en navigation côtière ou hauturière.

.

Une flottabilité adaptée à votre pratique

Selon votre distance d'éloignement en milles nautiques des côtes ou d'un abri, la réglementation vous impose un type de gilet de sauvetage bien précis. Un modèle de gilet sera également recommandé en fonction de votre activité, même dans le cadre d'un usage loisir pour vous ou vos enfants. Pour vous aider à y voir plus clair, vous pouvez également consulter notre page conseil pour bien choisir votre gilet de sauvetage.

Votre gilet sera différent selon si vous pratiquez le kayak en rivière ou la régate au large. La pêche, par exemple, fait elle aussi partie des sports d'eau et se verra attribuer un type de gilet de sauvetage défini, gilet mousse ou à déclenchement manuel dans la majeure partie des cas. Plus votre gilet est adapté à votre pratique plus vous augmentez vos chances de survie en cas de danger, c'est pourquoi il est indispensable de bien le choisir. Enfin, une fois choisi, le gilet doit être porté ou être clairement identifiable à bord du bateau dans lequel vous avez embarqué.

Accessoires pour gilet de sauvetage : là aussi faites le bon choix

Un gilet de sauvetage est souvent vendu avec un équipement complémentaire ou divers accessoires. Faire le choix d'un modèle bien équipé c'est faire gagner de précieuses minutes au secours en mer.

Des bandes réfléchissantes pour rester visible en cas de faible luminosité, un harnais, une sangle sous cutale, un système de déclenchement UML Pro Sensor avec fenêtre de visualisation de l'état de la cartouche... sont autant d'accessoires, vendus comme équipement complémentaire, permettant de vous aider à faire le bon choix lors de votre achat sans jamais négliger votre sécurité.

Autres informations qui pourraient vous intéresser